Vous êtes ici

Microbiotes et correction des dysbioses : Deux nouveaux produits pour restaurer les équilibres microbiens

SETUBIO confirme sa position de leader dans l’identification de molécules et extraits bioactifs innovants en santé humaine et animale, grâce à sa plateforme de criblage unique.

“Le temps de l’éradication systématique des méchants microbes est révolue”

Le premier semestre 2017 a été riche d’innovations pour SETUBIO, avec le dépôt de nouvelles demandes de brevets pour deux composés régulant les microorganismes de microbiotes humains et animaux. Les travaux de recherche pré-clinique ont permis de mettre en évidence les propriétés régulatrices de croissance différentielles de bactéries et levures, afin de restaurer les équilibres bénéfiques des divers microbiotes.
Il est maintenant clair que les déséquilibres de microbiotes (dysbioses) sont liées, et parfois scientifiquement démontrées comme impliquées dans un nombre grandissant de pathologies incluant les maladies métaboliques, certains cancers, des désordres immunologiques, inflammatoires ou cardiovasculaires, ou encore des altérations du système nerveux central.

Les chercheurs de SETUBIO ont utilisé la puissance de leur plateforme technologique pour cribler des composés capables de déplacer dans le bon sens des populations de bactéries et de levures, afin de rééquilibrer la balance physiologique entre les différentes composantes du microbiote. Ils ont ainsi identifié deux composés naturels, le premier diminue sensiblement les populations de bactéries ayant un impact négatif sur la santé par rapport aux bactéries commensales, le second stimulant très spécifiquement la croissance de bactéries et levures bénéfiques.

De manière intéressante, l’un de ces actifs biologiques est un candidat de choix pour des applications « One Health », puisqu’il agit non seulement pour une meilleure santé pour l’Homme et l’animal, mais permet également une protection des écosystèmes environnementaux. Des essais sont actuellement en cours pour consolider les propriétés de cette solution en « Santé Unique ».

Jean-Christophe Sergère, PDG de SETUBIO ajoute : «Tandis que la plupart des biotechs et industries pharmaceutiques explorent encore les perturbations de microbiomes pour documenter des liens de cause à effet, nous travaillons déjà à l’étape suivante, en développant des produits pour modifier / restaurer ces équilibres. Le temps de l’éradication systématique des méchants microbes est révolue ».
La plupart des technologies développées par SETUBIO et utilisées pour identifier et caractériser ces nouveaux produits sont disponibles dans le cadre de la démarche d’Open Innovation de la société.

www.setubio.com