Vous êtes ici

Cosmétiques : les allégations “sans” qui disparaissent en ce 1er juillet

Depuis ce 1er juillet, les allégations “sans” de type “sans paraben” sont interdites sur les produits cosmétiques lorsqu’elles n’apportent pas de bénéfice réel pour le consommateur.

cosmétiques

Ce 1er juillet a marqué l’entrée en application des nouvelles règles applicables aux allégations cosmétiques. Prévues par deux textes, le Document Technique européen sur les allégations cosmétiques, et la 8e Recommandation Produits Cosmétiques de l’ARPP française, elles interdisent l’utilisation d’une grande majorité d’allégations “Sans…” et prévoient des critères très stricts pour l’allégation “Hypoallergénique”. Ces dispositions sont dorénavant applicables pour tous les nouveaux produits mis sur le marché.

Sont interdits
• Les “Sans…” ingrédients interdits en cosmétique. Exemple : “Sans corticostéroïdes”.
• Les “Sans…” un ingrédient spécifique si celui-ci peut être présent ou relargué. Exemple : “Sans Formaldehyde” si le produit contient un libérateur de formaldéhyde.
• Les “Sans…” un ingrédient qui, typiquement, n’est pas utilisé dans le type de produit concerné. Exemple : “Sans conservateur” pour un parfum qui n’en contient jamais, vu sa forte teneur en alcool.
• Les “Sans…” un ou plusieurs ingrédients, quand cette garantie ne peut pas être assuré. Exemple : “Sans substances allergènes” puisqu’une absence complète de risque de réaction allergique ne peut pas être garantie.
• Les “Sans…” un groupe fonctionnel d’ingrédients si le produit contient des ingrédients aux multiples fonctions, parmi lesquelles la fonction dont l’absence est revendiquée. Exemple: “Sans conservateurs” si le produit contient de l’alcool.
• Les “Sans…” qui sous-tendent un message dénigrant, basé sur une perception présumée négative de la sécurité de l’ingrédient. Exemple : “Sans parabène”, “Sans phénoxyéthanol”, “Sans triclosan”…

Sont encore autorisés
• Les “Sans…” qui permettent un choix éclairé pour un ou des groupe ciblé(s) spécifique(s) d’utilisateurs. Exemples : “Sans alcool” pour un bain de bouche destiné à être utilisé par toute la famille, “Sans ingrédients dérivés d’animaux” pour les personnes véganes, “Sans acétone” pour les utilisateurs qui souhaitent éviter son odeur…

Source et en savoir plus : https://cosmeticobs.com